A l’essai : BMW X1 xDrive20d Sport

Style bien plus affûté que la précédente génération, habitabilité en hausse et plaisir de conduire toujours au rendez-vous, découvrez l’essai de la seconde génération du BMW X1.  

Après 6 ans de carrière et 730 000 exemplaires écoulés, il était temps pour le constructeur Allemand de renouveler le X1. C’est chose faite depuis le 22 octobre dernier avec l’arrivée de la seconde génération du petit SUV Bavarois dans les concessions Françaises. Un nouveau BMW X1 totalement repensé avec une nouvelle architecture à traction avant pour les plus petites motorisations et à transmission intégrale xDrive pour les blocs les plus puissants. Des moteurs qui passent d’ailleurs de la position longitudinale à transversale, de quoi profiter d’un espace intérieur revu à la hausse. Pourtant, ce nouveau X1 affiche un gabarit plus compact que son prédécesseur avec 4 centimètres de moins en longueur alors qu’à l’inverse, il gagne 5 cm en hauteur et 2,5 cm en largeur.

Même s’il perd quelques centimètres de long, le BMW X1 apparait visuellement bien plus imposant que le modèle qu’il remplace. Il faut dire que les designers Allemand se sont efforcés d’offrir à cette seconde génération un style bien plus typé SUV. Exit l’allure de break surélevé de l’ancien X1 qui laisse la place à un style bien plus affûté sur le nouveau venu. On retrouve ainsi une face avant agressive avec une calandre plus large et des optiques effilées. Des flancs sculptés, un trait de caractère partant des optiques avant jusqu’aux feux et une ligne de toit plongeante tendent également à dynamiser le style de ce BMW X1. Même traitement à l’arrière avec une lunette plus inclinée et des feux profitant de la signature lumineuse en L typique de la marque.

Dans l’habitacle, les changements sont également légions. Premier constat une fois installé à bord de ce nouveau BMW X1, la qualité de fabrication et le choix des matériaux qui affichent un net bond en avant par rapport à la précédente génération. La planche de bord assez aérienne se contente d’un minimum de commandes et l’écran multimédia façon tablette prend place comme sur les dernières productions de la marque en position haute. Les sièges au maintien parfait offrent une positon de conduite surélevée typique d’un SUV et l’impression d’espace est indéniable, le toit ouvrant panoramique optionnel de mon X1 d’essai aidant. Il inonde littéralement l’habitacle de lumière. A l’arrière, l’espace est également en hausse, de quoi accueillir confortablement deux adultes, la place centrale étant à réserver à un enfant. L’ergonomie n’est pas oubliée avec une banquette rabattable et surtout coulissante sur 13 centimètres. Il est ainsi possible d’adapter à souhait la configuration de la voiture selon les besoins en privilégiant l’espace aux jambes pour les passagers ou le volume de chargement du coffre. Justement, ce dernier accessible via un hayon électrique (selon les versions) affiche une contenance en hausse de 85 litres par rapport à la précédente génération, soit 505 litres en temps normal et jusqu’à 1 500 litres une fois la banquette arrière rabattue.  Essai BMW X1 xDrive20d Sport

Il est temps de passer à la conduite, une pression sur le bouton Start/Stop et le 4 cylindres 2.0 litres diesel de 190 chevaux du BMW X1 xDrive20d démarre en silence. Réactif, coupleux à tous les régimes et très discret, ce bloc se montre également plutôt sobre en carburant avec une consommation moyenne relevée durant l’essai de 6,5 litres aux 100 kilomètres. La boîte automatique à 8 rapports qui est associée au 4 cylindres de notre X1 affiche des prestations de haut vol, à la fois douce et réactive, elle contribue grandement à l’agrément de conduite.

La direction est précise, le châssis distille un comportement incisif et l’ensemble moteur-boîte confèrent à ce nouveau BMW X1 des prestations routières très plaisantes. Par ailleurs, comme sur le reste de la gamme, il est possible pour le conducteur de sélectionner plusieurs modes de conduite, qui agissent notamment sur la réponse de la direction et de l’accélérateur. Un mot sur le confort avec un amortissement absorbant plutôt bien les irrégularités de la route, malgré les jantes de 19 pouces de mon compagnon du jour. L’insonorisation est également parfaite, que ce soit au niveau du moteur ou des bruits d’air. De quoi profiter pleinement du système audio Harman Kardon (disponible en option), équipement indispensable pour les mélomanes. Dernier point à aborder, le budget. Mon BMW X1 xDrive20d Sport (très optionné) d’essai s’affiche à plus de 50 000 €, soit un tarif proche de ses concurrents directs à équipement équivalent. La gamme du BMW X1 débute en France à partir de 31 950 € en essence et 32 150 € en diesel.

Un grand merci à la concession BMW Amplitude Blois pour le prêt de la voiture. Retrouvez BMW Amplitude Blois sur Facebook ici et découvrez l’offre de voitures d’occasion de la concession par ici.

©BMW-Actu.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s