A l’essai : la BMW 330e hybride rechargeable

La BMW Série 3 profite depuis le mois de mars dernier d’une nouvelle déclinaison hybride rechargeable. Une inédite BMW 330e de 252 chevaux particulièrement sobre qui ne renie en rien le plaisir de conduire typique des productions du constructeur Allemand.  

L’offensive de la firme à l’hélice sur le marché des voitures hybrides rechargeables se poursuit avec l’arrivée depuis le mois de mars dans les concessions de deux nouveautés aux côtés du X5 xDrive40e déjà disponible depuis la fin de l’année dernière. La BMW 225xe Active Tourer et la 330e qui est passée entre les mains de BMW-Actu.com la semaine dernière.

Une BMW 330e fidèle aux autres Série 3 à motorisation conventionnelle à l’exception d’une trappe sur l’aile avant gauche destinée à recharger les batteries et de logos eDrive soulignant l’âme électrifiée du modèle. On retrouve donc les traits dynamiques qui caractérisent la Série 3, cette impression étant amplifiée par la finition M Sport de mon modèle d’essai qui comprend notamment des boucliers spécifiques au design plus agressif et des jantes 19 pouces (disponibles en option). Dans l’habitacle, les sièges Sport offrent un maintien appréciable et profitent d’un réglage électrique permettant d’adopter rapidement une position de conduite parfaite. Habillés de tissu et d’alcantara, ils apportent en complément du volant M à jante épaisse et des inserts décoratifs en aluminium brossé une ambiance sportive assez plaisante.

Une fois installé à son volant, une pression sur le bouton Start/Stop suffit à animer la BMW 330e sans le moindre bruit, le modèle privilégiant le mode zéro émission pour les premiers tours de roue. Le moteur électrique de 88 chevaux installé en amont de la boîte de vitesse automatique à 8 rapports est alors le seul à être sollicité. Avec ses batteries disposées sous la banquette arrière, cette déclinaison hybride rechargeable de la Série 3 est capable de parcourir une trentaine de kilomètres jusqu’à une vitesse maximale de 120 km/h sans faire appel au 4 cylindres 2.0 litres de 184 chevaux (puissance cumulée de 252 chevaux).

Lorsque les deux moteurs fonctionnent de concert, la 330e se révèle être une vraie BMW, plaisante à conduire avec un tempérament dynamique. Malgré le surpoids engrangé par la technologie hybride rechargeable, la 330e affiche un comportement routier agile et efficace avec une direction précise, un châssis bien équilibré, et des accélérations toniques. Le confort est également au rendez vous, même avec les jantes de 19 pouces de mon modèle d’essai. Et malgré des performances vraiment convaincantes, la BMW 330e affiche une consommation moyenne en condition réelle d’utilisation d’environ 4 litres aux 100 kilomètres. Une belle prouesse pour une berline de 252 chevaux.

BMW 330e

Mais la 330e vous invite surtout à revoir votre approche de la conduite, un sentiment déjà relevé à l’occasion de l’essai du BMW X5 xDrive40e en début d’année. Après quelques kilomètres, vous vous prenez rapidement à adapter votre façon de conduire pour favoriser l’autonomie en mode 100% électrique et ainsi profiter de son silence de fonctionnement lorsque vous arrivez en zone urbaine ou péri urbaine. Dans cette configuration, la BMW 330e distille alors un comportement particulièrement doux même si les accélérations du bloc électrique sont franches. Les différents modes proposés par le bouton eDrive placé à côté du sélecteur de la boîte de vitesse vous permettent par ailleurs d’optimiser la gestion de l’énergie des batteries en fonction de vos trajets à venir. Le mode AUTO eDrive activé par défaut gère lui-même le mix entre les deux moteurs, le mode MAX eDrive se concentre sur une conduite 100% électrique alors que le mode SAVE THE BATTERY permet de recharger les batteries à hauteur de 13 km au maximum. Pour compléter la recharge, un chargeur est fourni pour se brancher sur n’importe qu’elle prise de courant ou sur le réseau de bornes publiques.BMW 330e

Dernier point à aborder, le tarif. Cette BMW 330e est disponible en France à partir de 46 950 € (1 000 € de bonus écologique à déduire). Mon modèle d’essai équipé de la finition M Sport et de quelques options (projecteurs Full Led, toit ouvrant, sièges électriques, jantes 19 pouces, …) s’affichant à environ 60 000 €.

Un grand merci à la concession BMW Amplitude Blois pour le prêt de la voiture. Découvrez l’offre de voitures d’occasion de la concession par ici.

©BMW-Actu.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s